©2018 Josef and Anni Albers Foundation & Le Korsa

09 Octobre, 2018

Le Korsa et la fondation Josef et Anni Albers est heureuse de participer à Mon Super Kilomètre, après avoir soutenu la première édition de l’évènement à Dakar un peu plus tôt cette année. Pour cette édition parisienne, nous sommes présents en tant que participants plutôt qu’organisateurs, et nous sommes impatients de voir les nouvelles relations artistiques et humaines que l’évènement va créer.

Projets

Pour cette édition parisienne de Mon Super Kilomètre, la fondation Albers présente le projet « Senegal/Sicily » de Alberto Amoretti et Giovanni Hänninen, et une sélection de photos du grand projet « People of Tamba », de Giovanni Hänninen. Nous présentons également une sélection de photographies de Roger Da Silva qui ont pour thème la vie nocturne à Dakar dans les années 1960,

CoverDocsWeb©hanninen-AlphaAisadouPresen
Screen Shot 2018-10-05 at 13.01.53.png
004.jpg

Senegal/Sicily

Des vidéos créées par Alberto Amoretti et Giovanni Hänninen

People of Tamba

Un projet photographique par Giovanni Hänninen

Roger daSilva

Des photos prises à Dakar dans les années 60.

 

   SENEGAL / SICILY

Le Korsa s'est engagé à informer les jeunes de la région sur les dangers de la migration et à créer de nouvelles opportunités. Nous le faisons de différentes manières, en créant des emplois et des lieux dédiés à l’éducation, et plus récemment en organisant des projections vidéo dans les petits villages de la région. Ces vidéos montrent des immigrés en Europe racontant leur histoire et la réalité de la vie d'immigré sur le continent, loin d’être idyllique.
Vous pouvez voir des extraits de ces vidéos ici.

 
 
 
 

PEOPLE OF TAMBA

Vous voyez ci-dessus une sélection de photos du grand projet « People of Tamba », de Giovanni Hänninen. Le photographe, très touché par la façon dont les migrants sont représentés en Europe, c’est-à-dire très souvent comme des chiffres et des statistiques, s’attarde à mettre en avant l’aspect humain, à travers de somptueux portraits de personnes vivant à Tamba, une région touchée par une extrême pauvreté. Les personnes que vous voyez sur les photos ont toutes une histoire captivante à raconter, et si beaucoup d'entre elles mettent tout en oeuvre pour faire vivre leur famille avec très peu de moyens dans leur pays, elles ou leurs enfants peuvent aussi bien être les migrants de demain.

 

   ROGER daSILVA

Après sa mort en 2008, le photographe Roger daSilva (né 1925) a laissé derrière lui un grand nombre de photos prises au Sénégal lors de fêtes, de concerts et d’évènements tels que le Festival mondial de Dakar en 1966. La Fondation Albers et Le Korsa ont travaillé avec l’association sénégalaise Xaritufoto sur la conservation de ce riche héritage qui offre à nos mémoires une partie de l’histoire culturelle sénégalaise.
Photo par Roger daSilva 
© 2018 The Josef and Anni Albers Foundation – Tous droits réservés
Merci à Luc daSilva de Xaritufoto